Sport 1 décembre 2020

Naufrage et sauvetage de Kevin Escoffier (Vendée Globe)

Troisième de la course, Escoffier avait déclenché sa balise de détresse lundi 30 dans l'après-midi alors qu'il naviguait dans les 40es Rugissants, une zone connue pour ses déferlantes et vents violents.

Déjà des soucis techniques sur son bateau

Le 11 novembre, trois jours après le départ, Kevin Escoffier avait dû intervenir pour une première voie d’eau importante au niveau de la vanne de puits de foils. Des centaines de litres d’eau s’étaient engouffrées dans le bateau et c’est à l’aide d’une pompe et après plusieurs heures de réparation, que le skipper avait réussi à remédier à la situation.