Tortue marine / Image libre de droits

Faune & Flore 30 avril 2019

L’hôpital pour tortues marines de Monaco vient d’être inauguré !

Le Centre Monégasque de Soins des Espèces Marines (CMSEM) a été officiellement inauguré le samedi 27 avril 2019.

Cet hôpital pour tortues marines est une extension du Musée Océanographique de Monaco. Réalisé pour un budget de 5 millions d’euros, ce centre s’étend sur 550 m2.

L’Institut Océanographique de Monaco et son directeur, Olivier Dufourneaud, ont à coeur de contribuer à la conservation des espèces marines. Mais leur mission ne s’arrête pas là. Ils souhaitent en effet sensibiliser le plus grand nombre aux dangers qui menacent entre autres les tortues marines. Il en existe 7 espèces différentes qui sont toutes aujourd’hui menacées d’extinction. Ainsi, une exposition temporaire sur le mode de vie des tortues marines et les menaces qui pèsent sur elles complète la visite de l’hôpital.

L’hôpital des tortues a été conçu pour accueillir les animaux blessés et leur apporter tous les soins nécessaires à leur réhabilitation. Le but en effet est que ces animaux retrouvent ensuite leur espace naturel. Une fois soignées, les tortues marines quitteront ce centre et retrouveront les eaux de la mer Méditerranée.
La partie de l’hôpital dédiée aux soins comporte 5 bassins carrés. Ils sont tous de tailles différentes. Ces bassins sont entourés de nombreux appareils médicaux. Les soigneurs vont ainsi pouvoir diagnostiquer ce dont souffre chaque tortue marine recueillie et lui prodiguer les soins correspondants. Le CMSEM est également équipé d’un système d’imagerie médicale. Le responsable de ce service, Olivier Brunel, précise qu’il en effet parfois difficile de diagnostiquer les problèmes de santé non apparents. Ainsi, l’imagerie médicale sera d’un grande aide aux soigneurs qui pourront notamment déceler si la tortue a ingéré du plastique. Ce problème se révèle malheureusement de plus en plus fréquent à cause de la pollution plastique des océans.

Une fois les soins terminés, les tortues marines rejoignent un bassin extérieur de plus de 160 m3. Elles vont y séjourner pendant tout le temps nécessaire à leur convalescence. Ce bassin comporte des rochers et des coraux afin de se rapprocher le plus possible des conditions de vie naturelle des tortues marines. Les soigneurs pourront ainsi les observer et voir notamment si elles sont capables de plonger afin de trouver elles-mêmes leur nourriture. Dès que les soigneurs jugent qu’elles peuvent retourner vivre en pleine mer, les tortues marines sont relâchées et retrouvent leur liberté.
Deux jeunes tortues caouannes nées en aquarium vivent actuellement dans ce bassin. N’étant pas adaptées à la vie en mer, elles ne devraient pas le quitter avant un certain moment.

Ed.W