Image libre de droits

À la une 29 juillet 2019

Le jour du dépassement mondial est arrivé !

Cette année, le jour du dépassement mondial, ou Earth Overshoot day, est fixé au 29 juillet. Une estimation inquiétante lorsque l'on réalise que ce jour était fixé au 11 octobre il y a trente ans, en 1989.

Le jour du dépassement mondial : qu’est ce que c’est ?

Le jour du dépassement mondial est calculé par l’ONG Global Footprint Network, en partenariat avec l’ONG WWF.

« C’est la date à partir de laquelle l’empreinte écologique dépasse la biocapacité de la planète. »

Explique le WWF.

Une planète à crédit

Le jour du dépassement mondial est fixé chaque année par le Global Footprint Network, selon les ressources naturelles dont dispose la planète pour une année ainsi que la consommation mondiale et annuelle de ces dernières. Ainsi, il est possible de dire qu’à partir d’aujourd’hui, le 29 juillet 2019, la population humaine vivra à « crédit » : nous aurons consommé en 7 mois l’équivalent des ressources que peut nous offrir 1.7 planètes en un an.

Image libre de droits




Cette journée du dépassement mondial est principalement utilisée à des fins de sensibilisation, permettant aux citoyens de réaliser l’ampleur de la catastrophe écologique se déroulant sous leurs yeux. Plus inquiétant encore, selon le Global Footprint Network, nous avons dépassé ce que la planète peut nous offrir en un an depuis le début des années 1970, depuis près de 50 ans, donc. Cela fait ainsi un demi-siècle que la planète ne dispose plus des ressources annuelles nécessaires à l’approvisionnement, toujours annuel, de notre consommation.

L’Europe n’est pas en reste sur la question, puisque le Global Footprint Network a estimé le jour de dépassement européen au 10 mai 2019. À l’heure actuelle, l’Europe a ainsi consommé en 5 mois l’équivalent des ressources naturelles annuelles dont dispose la planète. Autrement dit, il faudrait 2.8 planètes Terre pour subvenir aux besoins de l’humanité, si l’ensemble de la population consommait autant que ce continent.


Ce constat en appel bien d’autres : l’épuisement des ressources planétaires entraîne ainsi un véritable effet de pillage auprès des ressources naturelles : surpêche, déforestation intensive, destruction de la biodiversité et donc de nombreuses espèces vivantes, etc. Le jour du dépassement est ainsi un rappel pour tous les citoyens, les incitant à s’engager dans une démarche plus écologique. La survie de la biodiversité en dépend.

Ed.W