groenland fonte des glaces
  • Save

Environnement 29 septembre 2022

Le Groenland passe un point de non-retour

Pourquoi et quelles en sont les conséquences ?

C’est à partir de 1990 que la calotte glacière du Groenland a commencé à fondre. D’année en année, la glace diminue et laisse place à de l’eau en raison du réchauffement climatique.


Une étude publiée dans la revue « Nature Climate Change » explique que même si le réchauffement climatique ne s’aggrave pas, la fonte des glaces devrait continuer au Groenland et augmenter le niveau de la mer de 27 cm environ d’ici à 2100.


Cette information est très préoccupante signifiant que malgré les efforts qui pourraient être faits par les pays du monde entier pour ne pas faire augmenter la température, rien ne pourra empêcher que le Groenland fonde à vue d’œil.

Fonte des glaces au Groenland
  • Save


Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs du Geological Survey of Denmark and Greenland ont étudié le climat de l’Arctique pendant une vingtaine d’années, de 2000 à 2019. Les données qui seraient ressorties de cette étude permettent aujourd’hui d’arriver à cette conclusion inquiétante.
La quantité de glace qui devrait fondre d’ici à 2100 serait de 1024 tonnes environ d’après les recherches et études. Encore plus pessimistes, les chercheurs pensent même que les résultats trouvés sont moindres par rapport à la réalité. Pour eux, il s’agirait plutôt du double voire même du triple si le réchauffement climatique continue à s’aggraver.

Fonte de la calotte glacière : effets sur la température et l’effet de serre

La température sur la Terre est régulée par les courants océaniques. Plus les années passent et plus les glaciers du Groenland diminuent laissant place à de l’eau douce se déversant dans les océans. À terme, cette eau douce va venir perturber les températures de la planète qui sont initialement obtenues par les courants océaniques.


Les rayons du soleil absorbés par la surface de l’eau favoriseraient aussi la hausse des températures. Pour les spécialistes, les températures à certains endroits de la planète augmenteront alors qu’à d’autres endroits le contraire aura lieu. La perturbation thermique de ces courants pourrait aussi augmenter les perturbations météorologiques.
Principale cause du réchauffement climatique, l’effet de serre devrait aussi souffrir de la fonte des glaces. En fondant, la glace libère du méthane qui était jusqu’alors emprisonné dans la glace. Ce méthane, qui est un gaz à effet de serre, va s’évaporer dans l’atmosphère et donc aggraver la hausse des températures.

Zoom sur le glacier Helheim, l’un des plus importants du Groenland .

Le glacier Helheim fait partie des glaciers que les scientifiques observent depuis des dizaines d’années pour constater le réchauffement climatique. Situé au sud-est du Groenland, l’Institut océanographique du Woods Hole (WHOI) a observé un retrait important en dessous du niveau de la mer.

Le glacier Helheim
  • Save
Glacier Helheim

Des images impressionnantes ont été vues par le monde entier en 2018 lorsqu’un iceberg de plus de 6km de largeur s’en est détaché et qu’il s’est jeté dans l’océan trente minutes plus tard. Cette vidéo a été vue par des millions de personnes et reflète les conséquences dramatiques du réchauffement climatique dans les pôles.

groenland fonte des glaces
  • Save
Share via
Copy link
Powered by Social Snap