Sacs plastiques / Image libre de droits

À la une 25 mars 2019

L’Australie réduit de 80 % l’utilisation des sacs plastiques

C'est la bonne nouvelle du jour qui arrive peu de temps après que les deux plus grandes chaînes de supermarché du pays, Coles et Woolworth, aient mis en place une politique de lutte contre les sacs plastiques, en cessant tout simplement d'en proposer aux consommateurs.

Des chiffres remarquables

Malgré le mécontentement de plusieurs clients des deux chaînes, l’ensemble du pays s’est rapidement habitué à ne plus trouver de sacs plastiques à usage unique au sein des magasins des deux enseignes Australiennes. L’enseigne Woolworth a déclaré avoir distribué auparavant près de 3.2 millions de sacs plastiques par an, à l’échelle du pays Australien au complet. Ce sont donc bien 1.5 milliards de sacs plastiques qui ne finiront pas dans la nature, et ce, en seulement 3 mois. Le pays enregistre aujourd’hui une baisse exceptionnelle de -80 % d’usage de sacs plastiques, dans un laps de temps relativement court.

Une bonne nouvelle pour la préservation de l’environnement, puisque chaque année, ce sont 5 milliards de sacs plastiques qui sont produits dans notre pays, dont une partie non-négligeable finira directement dans les océans.

Le cas de la France

Notre métropole a déjà lancé la guerre aux sacs plastiques depuis début janvier 2016. Un an plus tard, la loi contre les sacs plastiques interdisait leur utilisation en supermarchés, que cela concerne le rayon fruits et légumes ainsi que les caisses. Les clients français doivent dorénavant s’équiper de sacs réutilisables ou accepter de payer un supplément afin d’avoir la possibilité d’utiliser un sac plastique en caisse. La prochaine étape consisterait donc en l’interdiction pure et simple de ces derniers, afin de permettre à la France de s’inscrire dans une démarche plus responsable de son environnement.

De la même manière, la France en particulier et l’UE en général, ont déclaré la guerre au plastique à usage unique en prévoyant de mettre définitivement fin à leur commercialisation d’ici 2021.

Cette vidéo par le média BRUT démontre des exemples de solutions de remplacement du plastique à usage unique en UE :

 

Ed.W