Photo par Nicolas Chambon / Via Association Hermione-La Fayette

Patrimoine 4 avril 2019

L’association Hermione – La Fayette accueille le chantier du « Cupidon fou »

Le programme de l’association Hermione – La Fayette

Propriétaire du bateau L’Hermione, l’association Hermione – La Fayette a décidé de mettre en place un chantier « Formation Qualification Nouvelle Chance » en partenariat avec l’AFPA (Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes). Le projet consiste a rénover le « Cupidon Fou », tout en y associant un projet de formation. En effet, les filières maritimes sont en grande demande de main d’oeuvre qualifiée. La formation a donc été conçue pour pallier à ce soucis. Elle est financée à 80% par la Région Nouvelle-Aquitaine, mais également par l’Agglo Rochefort Océan, la fondation de la Fédération française de bâtiment et la fondation Hermione Academy. Ainsi, neuf adultes s’engagent dans une formation qui leur délivrera un CAP (Certificat d’Aptitudes Professionnelles) agent de maintenance en marine de plaisance.

Entre décembre et juin 2019, ces adultes sont formés théoriquement par l’AFPA de Rocherfort et Perigny. Ils réaliseront deux stages sur le « Cupidon Fou », sous l’oeil de Nicolas Chanteloup.

Le « Cupidon Fou », bateau du Baron Philippe de Rothschild

Le « Cupidon Fou » est un bateau construit au chantier Bonnin Frères à Lormont (33) en 1929, sur le plan de l’architecte naval François Camatte. Il est le dernier voilier de la série des Cupidon que le baron Philippe de Rothschild a fait réalisé entre 1926 et 1930. Avec ce bateau, le baron deviendra dans les années 30 l’un des meilleurs régatiers français.

Le « Cupidon fou » est aujourd’hui la propriété du Musée Mer Marine à Bordeaux, fondé par Norbert Fradin. Ce bateau de 11,22m de longueur est classé monument historique depuis 2011. 

 

Dans les années 1930, Cupidon Fou et le baron Philippe de Rothschild remportaient de nombreuses régates / Photo Via Association 6MJI

 

 

Le projet de restauration du « Cupidon fou »

En juin 2018, l’association Hermione – La Fayette a établi un partenariat avec le Musée Mer Marine de Bordeaux dans le but de sauvegarder le patrimoine maritime français.

 

Olivier Pagezy (Président de l’association Hermione – La Fayette) et Norbert Fradin (Fondateur du Musée Mer Marine de Bordeaux) / Photo par les équipes de The Woodstock

 

 

 

Le « Cupidon fou » sera alors un support pédagogique grandeur nature pour les apprentis et un chantier maritime vivant, fidèle à l’esprit de construction.

Etant resté longtemps au sec, le voilier était très abimé lors du rachat par Norbert Fradin. Aujourd’hui, il n’a qu’une idée en tête : le faire rénover pour ensuite rejoindre la collection « Hors les murs » du Musée Mer Marine, à Bordeaux.

Mi décembre 2018, le voilier est parti en direction de Rochefort en convoi routier, pour être entièrement rénové dans les Ateliers de l’Arsenal. En avril 2019, le chantier démarre.

Installé à côté de l’Hermione, le chantier de restauration du « Cupidon Fou » durera 1 an et demandera 5 000 heures de travail. Le chantier sera dirigé par Nicolas Chanteloup, patron du chantier Despierres à La Rochelle.

Rendez-vous fin 2019 lorsque le « Cupidon Fou » aura pris ses quartiers au Musée Mer Marine, à Bordeaux.

Romane BOTCAZOU