La Volvo Ocean Race // © Credit www.theoceanrace.com/fr

Nautisme 17 janvier 2020

La Volvo Ocean Race : la course des monocoques

Qu’est-ce que la Volvo Ocean Race ? Pourquoi fait-elle partie des courses historiques ?

Auparavant nommée Whitebread Round the World Race, puis Volvo Ocean Race, la course aujourd’hui appelée The Ocean Race est une course à la voile autour du monde en équipage. Elle se déroule en plusieurs étapes et elle est réservée aux monocoques.

Zoom sur une course devenue légendaire.

Une course qui a lieu tous les trois ans.

Au départ organisée tous les 4 ans, elle est devenue triennale lors de l’édition 2008-2009. Son prochain départ aura lieu en octobre 2021, à Alicante, en Espagne. Cette course sera réservée aux monocoques à foils IMOCA 60 et aux monotypes VO65.

La première édition de cette course a lieu en 1973. Elle est alors constituée de 4 étapes, et reste ainsi durant 7 éditions, sous le nom de Withebread Round the World Race, dû à l’entreprise anglaise organisatrice. C’est en 2002 qu’elle devient la Volvo Ocean Race, du nom du célèbre constructeur. 

La course connaît 6 étapes en 1989, puis 9 en 1993, puis varie régulièrement, jusqu’à 11 ou, même, 17 étapes. Elle prévoit pour chaque édition environ 120 jours de haute mer. 


Les grands noms qui ont fait sa légende

L’édition 2017-2018 a vu la victoire de Charles Caudrelier, au départ d’Alicante et à l’arrivée à La Haye, aux Pays-Bas. Il a ainsi devancé 6 autres candidats au titre. 

Auparavant, d’autres grands skippers ont parcouru les différentes étapes de cette course prestigieuse. Voici les noms de quelques-uns de ces célèbres vainqueurs : Franck Camas en 2011-2012, John Kostecki en 2001-2002, Peter Blake en 1989-1990, Lionel Péan en 1985-1986, ou encore Ramon Carlin en 1973-1974, pour la toute première édition. 

Les parcours diffèrent d’une édition à l’autre. Ainsi, si en 2017-2018 la course est également partie d’Alicante, pour arriver à La Haye, celle de 2021-2022 prévoit une escale en Chine. Chose qui n’a été au programme que 4 fois auparavant. 

Ouvrir la course aux IMOCA et VO65 permet des courses rapides, innovantes, tout en offrant une fiabilité indéniable aux skippers. 

Son parcours incroyable, ainsi que la longueur de sa course, en font un rendez-vous incontournable dans le domaine de la voile, ainsi qu’une course devenant mythique pour les navigateurs.

Ed.W