La Solitaire Urgo Le Figaro 2017 - Via lefigaro.fr

Nautisme 19 mars 2019

La Solitaire Urgo Le Figaro partira en juin

La Solitaire Urgo Le Figaro est une course de bateaux monotype, disputée en étapes et en solitaire. Créée en 1970, elle fête donc cette année sa cinquantième édition. De grands noms de la discipline se disputeront la victoire à partir du 2 juin au départ de Saint-Nazaire.

Un plateau exceptionnel pour la 50ème édition

Michel Desjoyeaux, Jérémie Beyou, Charles Caudrelier, Armel Le Cléac’h, Yann Eliès et, même, Loïck Perron ont d’ores et déjà annoncé leur participation.

Auparavant nommée La Course de l’Aurore, la Solitaire du Figaro, puis la Solitaire Urgo Le Figaro, cette course prestigieuse devient un rendez-vous incontournable de la fin du printemps. Certains sportifs la considèrent plus difficile à gagner que le Vendée Globe.

Nouvel arrivant cette année, le bateau Figaro Bénéteau 3 verra se tourner vers lui tous les regards, après les succès des half-tonners puis les Figaro Bénéteau 1 et 2. Armel Le Cléac’h est confiant et certifie « Avec ce bateau neuf, on sera tous à armes égales ».

Les préparations vont bon train depuis déjà quelques semaines, avec selon l’organisation de l’événement une liste de pré-inscriptions record. Au 1er mars, ils recensaient déjà 23 marins pré-inscrits.

Les skippers ont pu découvrir le bateau au mois de février, ce qui leur laisse moins de 5 mois pour l’apprivoiser, tout en disputant d’autres courses.

 

 

Une manifestation qui débute dès la fin mai

Dès le 27 mai, les festivités démarrent au quai de la Fosse de Nantes, avec l’accueil de tous les bateaux. Une parade de plus de 3h aura lieu avant le grand départ sous le pont de Saint-Nazaire. Les marins feront alors cap vers l’Irlande pour la première manche de la course.

La deuxième étape emmènera les figaristes vers l’île de Man, avant de revenir vers la Bretagne. Roscoff sera donc un point clef de cette édition très nordique. En quatrième étape, les navigateurs se lanceront à l’assaut des côtes anglaises, sur l’île de Wight, puis direction Dieppe. Au total, l’épreuve comprendra donc la traversée de 2130 milles et se terminera le 26 juin.

Qui pour succéder à Sébastien Simon, le grand vainqueur de la 49ème édition ? Pour rappel, le vendéen avait remporté les étapes 2 et 3, bataillant durement contre Anthony Marchand, qui avait, lui remporté les deux autres manches.

Vous pouvez suivre La Solitaire Urgo Le Figaro sur son site Internet ainsi que sur sa page Facebook.

Ed.W