La Norvège veut développer la recherche océanographique / Photo RudyBalasko

À la une 16 janvier 2019

La Norvège s’engage dans la recherche océanographique

La Norvège a annoncé débloquer 605 millions d’euros pour la recherche océanographique. Cette somme servira à la mise en place de laboratoires océanographiques.


La Norvège, cependant pays géant de l’industrie pétrolière, et ses habitants sont particulièrement sensibilisés à la préservation de l’océan.  Alors que la Mer Baltique demeure très polluée, la Norvège a annoncé, en septembre 2018, une augmentation de 200 millions d’euros son budget pour la protection des mers, de toutes les mers. Les deux tiers des recettes d’exportation du pays proviennent des activités océaniques et côtières.

En mai 2017, le milliardaire Kjell Inge Rokke avait annoncé qu’il consacrerait l’essentiel de sa fortune (1,8 milliard d’euros) au nettoyage des océans de leurs déchets plastiques. Il prévoyait alors la construction d’un navire de 181 mètres de recherche océanographique.