Le XXIème siècle sera maritime

À la une 1 août 2020

La mer qu’on voit danser

Le XXIème siècle sera maritime

Une première traversée de 600 jours est devant nous

 Il revient à chacun de nous, à notre niveau de responsabilité, de nous engager dans cette formidable aventure. Il nous faudra prévoir un accompagnement financier dans le cadre du Plan de Relance et du Projet de loi de Finances 2021. Un accompagnement réglementaire, tout aussi indispensable, devra être examiné par le prochain CIMER. Enfin, un accompagnement législatif devra déboucher sur le Tome II de la loi sur l’économie bleue. Pour réussir, les territoires devront être placés au coeur du dispositif de reconquête de la stratégie maritime de notre pays.

Je suis convaincue, pour en avoir discuté avec elle, qu’Annick Girardin, notre Ministre de la Mer est déterminée à co-construire avec la communauté maritime notre destin maritime en s’appuyant tout autant sur l’économie, que sur l’écologie et sur la reconnaissance des enjeux sociaux. 

Ed.