Pas étonnant, finalement, que l'on parle d'yeux de merlan frit... / Photo Makamukio via Pixabay CC0

Lifestyle 1 novembre 2018

Faire des yeux de merlan frit [fèr déz- jö de mèrlâ fri]

[LA CARTE BLANCHE de...]

...Olivier Genevois, définisseur-écriveur de @MotsSurannes. Il décortique les expressions autour de la mer. Un vrai délice

Selon la thèse commune, manger du poisson favorise la mémoire. Une idée bien étrange quand on sait (mais le sait-on vraiment ?) que le poisson n’a aucune mémoire…

Si vous peinez à être convaincus, mangez un poisson rouge et dites-moi si vous vous souvenez alors mieux de votre code de carte bleue.

Comme la poiscaille dans la poêle

Ne faites pas ces yeux de merlan frit, cette démonstration est tout à fait sensée. Oui, en roulant des yeux de la sorte, exaspéré par ma demande, vous avez fait des yeux de merlan frit, ne vous l’a-t-on jamais dit ? Tout comme le poiscaille cuisant dans sa poêle huilée, vous avez surjoué. Vous l’avez remarqué cet air benêt, bouche bée et yeux vitreux du merlan frit ? Eh bien c’était le même.

Selon les spécialistes, avoir des yeux de merlan frit nous viendrait des temps ô combien surannés du cinéma muet. Buster Keaton et ses comparses de silences furent tancés quand apparurent le mot et les dialogues d’en faire toujours un peu trop. De trop rouler des yeux pour marquer leur extase par exemple dans une scène d’amour et ainsi de proposer des yeux de merlan frit en guise de parade nuptiale.

Car c’est là le domaine de l’expression surannée : l’amour.

Tout comme l’amoureux

L’amoureux fait des yeux de merlan frit à la blonde dont il rêve, ce qui entre nous ne le positionne pas paré de ses plus beaux atours mais ceci est bien une autre histoire. Il n’a d’yeux que pour elle nous raconte la rumeur, dommage qu’ils soient autant exorbités et globuleux !

Dans les tomes savants des encyclopédies des termes d’avant, il se dit qu’au XVIIIᵉ siècle c’était la carpe qui avait l’heur de griller pour nous décrire l’air béat qui précède les ébats. On faisait ainsi des yeux de carpe frite. Un poisson plus commun que l’on rencontre jusque dans les bassins du Luco, ce qui explique peut-être cela. Il est vrai que le merlan doit aller se pêcher en pleine mer à plus de trente mètres de profondeur. Peu coutumier du genre poissonnier je ne m’étendrai pas sur le sujet.

Poisson carré et fontaine de Médicis

Le merlan ne frit plus guère sur les fourneaux. Le poisson est devenu carré et n’a même pas les yeux dans les coins¹. Le cinéma est en Dolby, et les stars séduisantes plissent les mirettes pour jouer le mystère. Les carpes bullent paisiblement dans la fontaine Médicis ou dans le grand bassin du Luxembourg sous les yeux d’amoureux dont je ne saurais vous dire s’ils sont de merlan frit, je n’y connais rien ni en poisson, ni en amour.

¹Contrairement à ce que voulait nous faire gober Coluche.

Olivier Genevois, ciseleur d’expressions surgies du passé

Il se définit comme « Scribouillard officiel du Dictionnaire raisonné des mots surannés et expressions désuètes ». Le compte Twitter @MotsSurannes  et la page Facebook Les Mots délicieusement surannés sont un délice de la langue française à picorer au fur et à mesure des publications.

Le livre rassemblant les pépites de @MotsSurannés sortira le 10 novembre de manière à pouvoir se trouver dans la hotte du Père Noël.