Photo Gaëlle Richard

Patrimoine 14 février 2019

En 2019, L’Hermione voguera pour la liberté, cap sur Rouen après les visites

L'Hermione se visite jusqu'au 31 mars à Rochefort, dans son arsenal, ensuite elle part naviguer jusqu'en juillet

La frégate L’Hermione naviguera, cette année, pour célébrer le 75e anniversaire du débarquement américain en Normandie. L’Hermione, frégate de la liberté et symbole de l’amitié franco-américaine, ne pouvait pas être absente de ce rendez-vous. Plusieurs escales sont prévues de Rochefort jusqu’en Seine, autour du thème «Normandie Liberté».

Les escales en 2019

La frégate L’Hermione a d’ores et déjà prévu sept escale en Normandie, le point d’orgue sera sa présence au rassemblement des plus grands voiliers école du monde, L’Armada de Rouen, du 7 au 16 juin 2019. Elle sera donc à Cherbourg, Dieppe, Ouistreham, Saint-Nazaire, Caudebec et Rouen.

De Rochefort à Rouen

L’Hermione n’a pas choisi ses étapes au hasard. Chacune a un sens. Elle a choisi Cherbourg et le Cotentin pour sa première en Normandie, du 6 au 8 mai. « Le port normand abrite un des trois grands arsenaux militaires français dans lequel Naval Group y construit les SNLE fleurons de la Marine Nationale. Le Cotentin est aussi la terre de Tocqueville, grand défenseur de la démocratie et des libertés individuelles. »

Cap ensuite sur Ouistreham Riva-Bella, port situé au cœur des plages du débarquement. « Cela marquera un moment fort avec un passage sur le Canal de Caen. »

Du du 23 au 27 mai, L’Hermione participera à la seconde édition du rassemblement  Débord de Loire, à Saint-Nazaire (du jeudi 23 au samedi 25 matin, près de la base sous-marine) puis à Nantes ( du 25 au 27, quai de la Fosse). « Saint-Nazaire, port stratégique de la première et seconde guerre mondiale, fut la tête de pont de l’US Army, argue l’association Hermione-Lafayette. Lors du premier conflit mondial, ce sont des centaines de milliers de soldats américains qui débarquèrent à Saint-Nazaire symbolisant le premier soutien des États-Unis à la France. »

Du 4 au 6 juin, L’Hermione  sera à Rives-en-Seine. Elle remontera le fleuve et abordera, du 6 au 16 juin, L’Armada de Rouen, point d’orgue de son périple.

Apprendre à bord de L’Hermione

La Fondation Hermione Academy a créé un programme de formation pour la jeunesse sous l’égide de la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE). On peut donc apprendre et se former à bord de la frégate en bois.

Les objectifs de la Fondation Hermione Academy sont:

  • soutenir la connaissance des métiers manuels
  • former des jeunes volontaires (bénévoles) à la manœuvre d’un grand voilier, dans le cadre d’une démarche d’intégration citoyenne et d’ouverture au monde
  • promouvoir des filières de métiers et des processus d’apprentissage.

La visite dans l’arsenal

L’Hermione, chaque hiver rejoint son port d’attache où, dans l’arsenal, elle se refait une beauté avant prendre la poudre d’escampette au printemps. C’est là que l’on peut visiter le navire, en visite libre ou en visite guidée. Au programme de cet abordage: les deux points supérieurs et le pont de batterie (avec les canons, les cordages et de la barre à roue), le réfectoire des matelots. On file ensuite au travers des ateliers de réfection de bateaux en bois e ton peut même s’entraîner à barrer comme un gabier de L’Hermione.

Jusqu’au au 31 mars 2019  Ouverture tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 18h. 05-46-82-07-07.
Gaëlle Richard