Les salariés d'Ekosea ont sillonné les allées et les pontons du Grand Pavois de la Rochelle pour faire connaître leur activité / Photo Ekosea

Économie 4 octobre 2018

Ekosea est la plateforme de financement participatif de la mer

Ekosea, plateforme de crowdfunding de la mer, se lance dans le prêt participatif

Ekosea diversifie son activité. La plateforme de crowdfunding de la mer se lance dans le prêt participatif. Après le don pour le don, la plateforme veut permettre aux entreprises maritimes de lever davantage de fonds.

« Nous laçons le prêt participatif  pour que les entreprises puissent lever un peu plus, annonce le fondateur Maël Prudhomme. »

« Nous demandons au minimum un bilan et un business plan qui tienne la route. »

« Pour décider d’accompagner un projet, nous nous entourons  d’experts comptables. Cela nous permet d’avoir une double analyse du projet. »

Ekosea a levé 500.000 euros en trois ans

Maël Prudhomme a créé en septembre 2015.  L’entreprise a levé plus de 500.000 euros pour le compte des porteurs projets, une centaine. « Le taux de réussite des financement est de 84% » affirme le fondateur. « Nous choisissons les projets. Nous en accompagnons environ  un sur quatre car, souvent, les gens nous proposent des projets pas encore matures. Donc, nous préférons leur laisser le temps. »

Un tournant de vie

Maël Pruhomme a décidé de fonder Ekosea après une carrière professionnelle bien remplie. « J’ai toujours fait de la voile et du surf, raconte-t-il. J’ai mené des études de communicant, travaillé au gouvernement de Tahiti, puis pour du développement commercial en cabinet de prêts bancaires. »

Maël Prudhomme, ici au centre / Photo Ekosea

« Je vivais dans milieu de la course au large. Mes amis avaient besoin de fonds, j’ai travaillé à réaliser des campagnes de levée de fonds pour les marins. A 40 ans, j’ai eu envie de faire quelque chose qui ait du sens. Au-delà d’aider les gens à obtenir leur prêt, j’ai voulu  oeuvrer pour l’environnement. » Il vend alors sa société pour lancer Ekosea. Aujourd’hui, Ekosea compte trois salariés et plusieurs stagiaires.

Au-delà de l’aspect de prêt, Ekosea fonctionne en réseau. « On connaît pas mal d’acteurs donc on fait du lien entre les porteurs de projets » rajoute Maël Prudhomme.

Gaëlle Richard