fbpx
DA VINCI - Les inventions d'un génie / MMM Bordeaux ©The Woodstock

Insolite 25 octobre 2019

DA VINCI, Les Inventions d’un Génie

Léonard de Vinci débarque au MMM !

Jeudi 31 octobre 2019, le MMM vous présente sa nouvelle exposition temporaire « Da Vinci – les inventions d’un génie »

Il est un inventeur de génie. Il a bercé notre enfance. Il nous a émerveillé. Il nous a fait découvrir la science sous un angle nouveau. Léonard de Vinci fascine le monde entier, et 500ans après son passage remarqué sur terre, il continue de faire couler l’encre. 

Le génie florentin portait d’innombrable casquettes : peintre, ingénieur, architecte, scientifique, la liste est longue. Et il est autodidacte. Tout au long de sa vie, l’échec ne sera jamais une fin en soit, mais un challenge supplémentaire de faire vaincre la raison. Selon De Vinci, la raison est à la base de la découverte de vérité. C’est de cette façon qu’il va multiplier les inventions novatrices, traits de génie futuristes et remarqués qui donneront naissance à de nombreuses maquettes. 

Son imagination et la logique étaient sans limites ! Dans le cadre de l’exposition « Da Vinci – les invention d’un génie », des maquettes ont été montées d’après les dessins de De Vinci. On vous offre un petit avant-goût de certaines de ces maquettes, liées à l’eau :

Maquette faisant partie de l’exposition DA VINCI – Les inventions d’un génie, ©The Woodstock

Le pont autoportant 

  • L’un des objectifs de Léonard de Vinci lorsqu’il dessinait des ponts dans un optique militaire était de faciliter au maximum leur mise en place. Ils devaient être optimisés et extrêmement mobiles. Ce pont autoportant, comme son nom l’indique, se tient grâce à l’aide de quelques rondins de bois. 

Le double coque

  • Suite à un accident ou à un combat naval, les bateaux endommagés avaient de très fortes probabilités de sombrer. Afin d’éviter ce funeste destin, Léonard de Vinci a imaginé une double coque compartimentée. De ce fait, le bateau pouvait rester stable grâce à un système qui permettait à l’eau de ne s’engouffrer que dans un seul compartiment. 

Le dragueur sur bateau

  • Le bateau dragueur était parfaitement adapté à un petit ouvrage : de petite taille et relativement facile à transporter. Léonard de Vinci considérait l’aspect pratique et la manipulation du bateau comme un facteur très important. De ce fait, la structure du bateau était composée de deux embarcations qui stabilisent la flottaison. Ses deux parties étaient reliées par une grande roue à godets. Une corde reliant la roue à un essieu, planté sur la berge, permettait d’avancer à l’aide d’une manivelle. La grande roue centrale à godets vide la boue du fleuve dans la petite barge.
Affiche de l’exposition ©The Woodstock

On attend avec impatience l’ouverture d’une exposition inédite, collection d’une grande richesse comportant plusieurs machines manipulables à découvrir dès jeudi 31 octobre 2019 au Musée Mer Marine. 

Le génie Da Vinci débarque à Bordeaux pour dévoiler ses mystères, et ravir petits et grands. 

Ed. W.