Yoann Richomme lors de la Solitaire Urgo Le Figaro 2019 / Via yoannrichomme.fr

À la une 1 juillet 2019

Course Urgo Le Figaro : des embruns et des bulles pour la victoire de Yoann Richomme !

Que de péripéties sur la route des navigateurs de la course Urgo Le Figaro…

Depuis le départ lancé le 2 juin, cette aventure nautique et sportive leur a fait vivre de multiples rebondissements, pour aboutir à la belle victoire de Yoann RICHOMME ce mercredi 26 juin à Dieppe

La Solitaire Urgo Le Figaro

Créée en 1970, cette course, monotype à partir de 1990, réunit les meilleurs navigateurs sur les eaux de la Manche. Sur le Figaro Bénéteau 3 et sa grand voile de 39,5 mètres carrés, les quarante-sept skippers, qu’ils soient chevronnés, amateurs ou bizuths, ont tout donné pour offrir à leurs supporters un spectacle épique, mais aussi pour vivre de magnifiques sensations sur cette Manche qui les a accueillis pendant ces vingt-quatre jours de course.

Des étapes riches en rebondissements

Les étapes se suivent et ne se ressemblent pas… Comme nous le relations dans notre précédent article, après un premier tour de piste entre Nantes et Kinsale marqué par la victoire de Yoann RICHOMME, Hellowork Groupe Télégramme, c’est ensuite Adrien HARDY (Sans nature, pas de futur !) qui s’est distingué en remportant la suivante entre Kinsale et la Baie de Morlaix. La troisième étape, boucle dans la baie de Morlaix, a vu la victoire d’Anthony MARCHAND (Groupe Royer Secours Populaire), 6 minutes et 12 secondes avant Gildas MAHE (Breizh Cola-Equi’Thé) et 38 minutes et 12 secondes devant Alexis LOISON (Région Normandie). Le trio a lutté jusqu’au bout dans un suspense de longue haleine. Au final, Anthony MARCHAND a su tirer profit des conditions et des petits coups de pouce de la Manche…

 

 

Arriver jusqu’à Dieppe…

Samedi 22 juin, les navigateurs se sont élancés pour l’ultime étape de la course au départ de la Baie de Morlaix jusqu’au final à Dieppe. Avec une météo capricieuse, les skippers ont essuyé des conditions compliquées, évoluant dans des zones de molles au cœur d’une épaisse brume. Après l’abandon du Français Clément COMMAGNAC (Grain de sable), ils étaient désormais quarante-six à affronter les éléments au cœur d’un peloton regroupé sur cinq milles. Et c’est sur une mer plate que nos navigateurs ont passé la bouée Ouest Saint-Marcouf mardi 25 juin vers midi. A 18 heures, c’est Pierre LEBOUCHER (GUYOT ENVIRONNEMENT) qui était en tête, devant Eric PERON (French Touch) (10ème au classement général au 25 juin) et Loïc PEYRON (Action Enfance).

Et franchir la ligne d’arrivée !

A Dieppe, c’est tout un public de passionnés qui a accueilli de pied ferme nos valeureux skippers. Inauguré mardi sur le quai Henri IV, le village de Dieppe accueille le public pour la cinquantième édition de la Solitaire jusqu’à dimanche, autour de nombreuses animations, avec la remise des trophées de la quatrième étape le vendredi 28.

Le premier à passer la ligne d’arrivée sur cette dernière étape est Eric PERON, suivi de très près par Armel LE CLEAC’H. Quelques minutes plus tard, c’est Corentin DOUGUET qui se hisse à la troisième place !

Le classement général

C’est le skipper Yoann RICHOMME qui prend la première place du total général de la 50e édition de cette Solitaire Urgo Le Figaro ! Gildas MAHE s’accord la deuxième place, et Anthony MARCHAND la troisième !

Ed.W