À la une 6 novembre 2018

Armel Le Cleac’h a chaviré mais il est sains et sauf

Armel Le Cleac’h a chaviré mardi 6 novembre à midi.


Son chavirage semble dû à une rupture de son flotteur bâbord. Près d’un quart de la flotte a fait le choix de se mettre à l’abri compte tenu des conditions météo…tout en restant en course. Il semble que ce soit la première fois que cela se produit.