fbpx

À la une 13 avril 2018

Arcachon, 2e port de plaisance de la façade atlantique est en fête

Le port de plaisance d’Arcachon est le deuxième de la façade atlantique en terme de capacité d’accueil. Avec  2.700 places, le port du bassin est victime de son succès, il faut attendre entre 25 et 30 ans pour espérer y amarrer son bateau (entre 1.000 et 3.000 euros par selon la taille du bateau et son emplacement).

Jusqu’à lundi, 16 avril, le port d’Arcachon est en fête pour son Salon nautique. Il propose des démonstrations de sports nautiques, des exposants du nautisme et des locaux.

Contrairement à la Bretagne ou la Méditerranée, la façade atlantique sud, la côte de Nouvelle-Aquitaine, n’offre pas une multitudes de ports de plaisance mais elle compte les deux plus importants. La Rochelle compte 5.000 places et Arcachon 2.700. Le troisième étant Brest, avec 2.100 places (avec le cumul de ses deux ports).

Puis viennent:

en 4e position: la baie de Lorient, 5e: Le Crouesty, 6e: Port-La Forêt, La Trinité, Pornichet, 7e: Royan , Les Sables d’Olonne, 8e: Capbreton, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Arzal,  Hendaye, puis ceux ayant une capacité d’environ 700 places comme Camaret, Crozon-Morgat, Bénodet, La Baule, Le Verdon, Saint-Denis d’Oléron. Les plus intimistes sont l’Île d’Yeu (500 places), Ars-en-Ré, La Roche-Bernard. Le plus petit port de la façade atlantique est La Turballe.