fbpx
Le coach plaisance donne des cours personnalise et sur le bateau du proprietaire / Photo FFV

Nautisme 12 juillet 2018

Un coach plaisance pour revoir les fondamentaux

La Fédération française de voile propose des coach à bord et des formations courtes pour réviser les bases avant de prendre la mer

Le constat:

stages de voile, navigation, croisières jusqu’à la trentaine. Une carrière professionnelle chronophage, des responsabilités familiales accrues au fil des ans et les possibilités de naviguer se font de plus en plus compliquées, voire deviennent carrément impossibles. Les souvenirs sont pourtant toujours intacts. La liberté d’être sur l’eau, le goût du réglage parfait, la sensation de départ au surf, la joie d’une baignade impromptue… Les enfants un peu grands et la carrière un minimum assise, le démon de la navigation revient rôder souvent chez les quadragénaires.

Le besoin:

la Fédération française de voile (FFV) estime que pour augmenter le nombre des pratiquants, il faut apporter de nouveaux services et formations. On ne navigue plus aujourd’hui comme on pouvait le faire il y a vingt ans, avec un minimum de formation. Bon nombre de personnes n’osent pas se lancer car trop peu formés ou n’ayant pas pratiqué depuis longtemps. Pour ne pas laisser la source se tarir et pour répondre à une demande de plus en plus importante de nouveau public pratiquant la voile dans un laps de temps lus court, la FFV a mis en place en 2015, un nouveau service, le coach plaisance.

Le coach plaisance est un moniteur à bord du bateau du propriétaire / Photo FFV

Le système:

le coach plaisance (dans certaines écoles de voile) est un moniteur diplômé habitué de l’encadrement et de l’enseignement en habitable avec des adultes. « C’est d’une part un marin, une personne dotée d’une forte expérience personnelle de la navigation sur de larges périmètres » rajoute la FFV.

L’objectif:

revoir les fondamentaux de la navigation de plaisance sur le bateau du propriétaire ou sur un bateau de location. Réviser les bases techniques, se remémorer les manœuvres de port, découvrir un nouveau logiciel de cartographie, utiliser l’électronique et l’informatique embarquées, mieux exploiter son voilier dans la brise, jouer avec les courants mais aussi obtenir une aide au choix d’équipement… Les objectifs du système de coach plaisance sont multiples et surtout personnalisés.

Le fonctionnement:

le coach plaisance intervient en général sur le bateau du propriétaire ou sur un bateau de location. Il peut aborder cinq thématiques:

  1. les manoeuvres: Manoeuvrer dans un port, Perfectionner les manoeuvres courantes à la voile, Naviguer dans la brise, Utiliser les voiles de portant, Mouiller et prendre un coffre, Régler en route, choisir ses trajectoires
  2. le pilotage: Naviguer sans électronique, Utiliser l’électronique embarquée, Utiliser l’informatique embarquée, Oser naviguer de nuit
  3. la sécurité: Comprendre la météo, Adapter le matériel de sécurité, Prévenir et gérer l’homme à la mer, Réagir en cas d’imprévus
  4. la vie à bord: Prendre en main un bateau, Planifier sa navigation
  5. la maintenance: Surveiller et entretenir les équipements du bord

A l’issue de leur intervention, les coachs remettent au client une fiche technique relative à la formation reçue. Grâce à ce support complémentaire, les plaisanciers ont un véritable «pense-bête» qui les accompagnera sur chacune de leurs sorties.

Bonne nav’.

Gaëlle Richard