Le corail est très sensible aux substances chimiques / Photo MarcelOkato via Pixabay

À la une

Un audit des lessives ou crèmes solaire

Pour déterminer les substances chimiques polluantes des mers et des océans, un audit va être lancé. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) va réaliser une étude pour préciser quelles substances de quel produit est susceptible de détruire l’environnement marin.

C’est Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès du Ministre d’État, Ministre de la Transition écologique et solidaire, qui l’a annoncé.


Lutter contre la destruction des coraux

Certaines substances présentes notamment dans les crèmes solaires ou les lessives détruisent la vie non seulement des coraux mais de nombreux animaux marins.

On n’en est pas encore à interdire les crèmes solaires à filtre chimique comme l’Etat d’Hawaï.

« Cet audit va permettre d’identifier les substances au regard de leur volume d’usage et de leur potentiel d’exposition, annonce la Secrétaire d’Etat. Une substance peu nocive peut le devenir si elle est massivement utilisée. Objectif : pouvoir prendre des mesures réglementaires d’encadrement adéquates. »