L'eau calcaire, bonne ou mauvaise ? // Photo via Pexels

Dossier 7 décembre 2019

Pourquoi l’eau de Bordeaux est-elle si calcaire ?

Dans la cité du vin, l’eau n’a pas bonne presse pour certains, en tous cas l’eau qui sort des robinets. Bordeaux est une des communes de France dont l’eau est réputée très calcaire avec un goût spécifique. Néanmoins, la présence de calcaire dans l’eau est normale, voire essentielle pour la santé. Tentons de démêler le vrai du faux.


Historique de l’eau de Bordeaux

L’eau de Bordeaux provient des nappes souterraines qui ne sont pas en contact avec les pollutions en surface, ce qui est un gage de qualité. Elle est naturellement calcaire parce qu’elle a traversé les sols. Plus ceux-ci sont crayeux, plus le calcaire sera présent, l’eau étant dite dure. L’eau du bassin Artois-Picardie est encore plus dure que celle de Bordeaux puisque la terre y est composée de craie et de calcaires carbonifères. Il est indispensable de boire de l’eau dure car le calcaire fournit un quart des besoins quotidiens de l’organisme en magnésium et en calcium, prévenant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires. L’eau de Bordeaux est donc parfaitement consommable. Faisant l’objet de contrôles réguliers, il n’est pas nécessaire d’équiper les robinets de filtres.


Quelle est la dureté de l’eau ?

La mesure du taux de calcaire dans l’eau est exprimée en TH. Si cette valeur est inférieure à 20, l’eau est jugée peu calcaire ; entre les niveaux de 20 et 30, l’eau est normalement calcaire ; au-delà l’eau est considérée comme dure. A Bordeaux le TH peut atteindre un seuil de 35 à certains endroits, notamment au nord et au centre de la ville. L’eau fournie est acheminée par un aqueduc souterrain d’une douzaine de kilomètres depuis les sources du Thil situées à Saint-Médard-en-Jalles.


D’où provient l’eau calcaire ?

Le calcaire provient des roches riches en calcium et en magnésium. Lors de son passage l’eau se charge donc de ces sédiments, mais également des éléments qu’elle croisent dans les canalisations. Les dépôts de calcaire étant favorisés par des températures élevées, cela explique pourquoi les circuits d’eau chaude, les machines à laver, les bouilloires ou autres machines à café sont souvent encrassées dans la région bordelaise. Ce problème peut être réduit par l’utilisation d’un adoucisseur d’eau au niveau des appareils, mais pas sur le robinet d’eau potable. Le mieux étant l’ennemi du bien, le calcium ainsi radouci serait remplacé par du sodium, lequel peut être néfaste pour la santé de beaucoup de personnes.

Carte de France de la dureté de l’eau / Photo via Wiki Commons
Ed.W