Navire, Image via Pixabay

À la une 29 septembre 2019

Nouvelles normes mondiales sur le transport maritime

Une nouvelle mesure

En 2020 va entrer en vigueur une nouvelle norme concernant près de 80 000 navires et leur carburant. En effet, gigantesque source de pollution, la majorité des navires notamment de marchandises et matières premières vont devoir se procurer des carburants moins polluants.

Une décision prise en 2016

Si cette mesure risque d’augmenter les coûts du transport maritime, c’est un grand pas en avant mis en place grâce à l’Organisation Maritime Internationale (IMO) en 2016.

C’est en effet lors de cette année 2016 que l’IMO avait décidé que la teneur en souffre du fioul actuellement de 3,5 % devra être réduite de 3% pour arriver à 0,5 %, et ce à partir du 1er janvier 2020.

L’une des options des navires sillonnant les océans chaque jour est alors de s’équiper d’épurateurs de gaz d’échappement, solution pour limiter leurs émissions trop importantes de gaz à effet de serre.

Aurore Mailhes