Mini-transat-eurochef
  • Save

Sport 28 septembre 2021

La 23ème Mini Transat EuroChef s’est élancée !

Pour cette 23ème édition de la Mini Transat EuroChef, ce sont 84 marins de toutes nationalités qui se sont élancés des Sables d’Olonne, lundi 27 septembre à 15h00, direction les Canaries, puis la Guadeloupe. Cette année, c’est Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe 2020/2021, qui a donné le top départ. Initialement prévu le 26 septembre, ce départ a été reporté en raison de mauvaises conditions dans la nuit du dimanche au lundi.

La transat est réservée aux voiliers de moins de 6.50 mètres et renoue avec la grande aventure transatlantique. Sur un parcours de 4.050 miles (7.500 kilomètres), les skippers vont naviguer en solitaire, sans assistance technique, ni contact avec la terre.

  • Save
Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe 2020/2021.

Une première étape de 1.350 miles

La première étape de 1.350 miles rejoindra Santa Cruz de la Palma, aux Canaries. Un parcours difficile qui traverse des zones très techniques aux conditions aléatoires. En effet, les marins seront en permanence sous tension pour traverser le Golfe de Gascogne, passer le cap Finisterre, contourner le Portugal, avec des risques de vents contraires et de coups de vents violents. Les voiliers et leurs skippers arriveront à Santa Cruz à partir du 3 octobre et s’y reposeront jusqu’au 29 octobre.

Deuxième étape vers la Guadeloupe

Le 30 octobre, tous reprendront la mer, avec cette fois l’objectif de rejoindre Saint François, en Guadeloupe. Un parcours de 2.700 miles sur lequel les skippers devront faire preuve de beaucoup de tactique et multiplier les manœuvres. Deux possibilités s’offrent alors à eux : prendre au nord la route orthodromique ou passer plus au sud à la recherche de meilleures pressions. Un choix stratégique ! Les premiers atteindront les plages paradisiaques de la Guadeloupe à partir du 9 novembre 2021.

  • Save

Les voiliers

Les voiliers participants à la course sont des prototypes et des bateaux de série. La catégorie des prototypes est la plus ouverte aux innovations technologiques. La seule contrainte, faire moins de 6.50 mètres. Cette catégorie permet de nombreux tests, de faire émerger de nouvelles idées. Les voiliers sont en carbone, avec dérives, ballasts et foils. De vrais bijoux !
Les bateaux de série sont eux soumis à des règles plus strictes. Ils doivent exister à au moins dix exemplaires, ne contenir ni carbone, ni ballasts, ni dérive. Le principe ? Les bateaux sont techniquement très proches, ainsi le marin fait toute la différence !

Mini Transat : création et rayonnement

La Mini Transat a été créée en 1977 par Bob Salmon, pour renouer avec les traversées transatlantiques et l’aventure. Elle a lieu tous les deux ans, années impaires. Depuis 2015, la course est organisée avec le soutien des « Sables d’Olonne Vendée Course au Large. » Outre l’organisation de la course, l’événement veut aussi promouvoir la protection des mers et océans en éditant des fiches éducatives à destination des écoles, en mettant en place des conférences, des animations, des actions caritatives.

La Mini Transat est devenue un incubateur de marins. Leurs noms seront bientôt au départ des plus grandes courses de voiliers.

Revivez le départ de la 23ème édition juste ici :

Mini-transat-eurochef
  • Save
Share via
Copy link
Powered by Social Snap