Photo par Damien Poullenot / Via WSL

Glisse 17 juin 2019

Les Mondiaux de surf ISA 2019 auront lieu au Japon

Belle performance des Français en vue des Mondiaux de Surf ISA 2019. Suite aux étapes du circuit pro, ils sont quatre à avoir réussi à décrocher le sésame pour se rendre à Miyazaki au Japon sur le spot de Kisakihama Beach du 7 au 15 septembre prochain. Organisés par l’International Surfing Association, les Mondiaux ISA lanceront les plus grands surfeurs sur les quelques 300 kilomètres de côtes de cette région du sud du Japon.

En route pour les JO 2020 !

Cette année, la compétition prend une autre dimension, puisque le meilleur surfeur de chaque continent (Europe, Amérique, Afrique et Océanie) gagnera automatiquement son ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Pour la France, ce sont trois surfeurs, Jeremy Flores, Michel Bourez et Joan Duru, et une surfeuse, Johanne Defay, qui, suite au CT (Championship Tour), ont obtenu leur billet pour Miyazaki. Une belle sélection dans la perspective de cette compétition ultra prisée. Selon le règlement de l’ISA et du CIO (Comité International Olympique), chaque pays doit présenter trois garçons et trois filles aux Mondiaux pour pouvoir ensuite participer aux JO. Deux Françaises vont donc venir compléter l’équipe qui portera le drapeau tricolore.

Des favoris et du suspense

Parmi les favoris, figurent les Etats-Unis, avec notamment le Hawaïen John John Florence, qui a remporté début juin le Margaret River Pro. Le Brésil et l’Australie sont également pressentis pour briller de mille feux lors de ces Mondiaux. Ces trois pays sont les seuls à envoyer directement six concurrents aux Mondiaux. Chez les filles, l’Australienne Stephanie Gilmore, championne du monde en titre, viendra défendre son palmarès, face à une concurrence intense, dont la toute jeune Américaine Caroline Marks qui, du haut de ses 17 ans, se hisse parmi les meilleurs. A noter que le légendaire Kelly Slater n’a pas réussi à se hisser parmi les trois premiers de son pays. Il sera donc absent de la compétition pour sa dernière année de compétition parmi l’élite. L’Australien Wade Carmichael ne s’est pas non plus qualifié pour ces Mondiaux. Rendez-vous en septembre pour vivre les émotions du surf en live…

Ed.W