fbpx
Atlas de Mercator, ©Musée Mer Marine

Patrimoine 15 novembre 2019

Le précieux atlas de Mercator au Musée Mer Marine

Partenaire d’une campagne de restauration menée par les Bibliothèques de Bordeaux et destinée à sauver trois précieux atlas du XVIIe siècle, le Musée Mer Marine a accueilli l’atlas de Mercator le temps d’une conférence consacrée aux premiers atlas du monde.

©Musée Mer Marine

Gérard Mercator est un grand mathématicien et cartographe flamand du XVIe siècle, qui laisse son empreinte dans l’histoire en inventant la projection cartographique. Ce nouveau procédé repose sur la projection de la surface de la Terre sur un cylindre tangent à l’équateur ; il permet donc de conserver les angles et de réaliser des planisphères plus fiables pour les navigateurs.

Le travail de Mercator est complété par le graveur Jodocus Hondius, une collaboration postérieure à la mort du géographe qui aboutit à la publication de ses atlas en 1606. Véritables fondements de la cartographie moderne, ces atlas connaissent un formidable succès éditorial à travers l’Europe du XVIIe siècle. 

©Musée Mer Marine

C’est une édition de 1628 du premier tome de Mercator qui a été présentée au Musée Mer Marine par Matthieu Gerbault et Clotilde Angleys, qui accompagnent la restauration des trois ouvrages au sein de la Bibliothèque de Bordeaux Mériadeck et qui ont donné une conférence dans l’auditorium du musée sur la genèse, l’histoire et la postérité des atlas. Riche de dizaines de cartes polychromes aux décors époustouflants, ce recueil souffre de siècles de consultations intensives et de restaurations anciennes parfois mal venues. C’est par le biais de la plateforme de financement participatif KissKissBankBank, que Bordeaux Métropole choisit régulièrement pour ses projets de mécénat, que le projet de restauration devrait trouver les fonds nécessaires à son bon déroulement.

Les 50 premiers donateurs de 100 euros et plus seront conviés à une soirée prestige au Musée Mer Marine le 11 février 2020.

Sarah Barry