fbpx
Ph. Instagram

Environnement 10 novembre 2019

Le 10wastechallenge®, un défi qui fait du bien à la planète

Qu’est-ce que le 10wastechallenge® ?

Le 10wastechallenge®, c’est une action lancée par le photographe belge Lorenzo Mancini. Elle consiste à s’attaquer à la partie visible de la pollution. Comment ? En consacrant tout simplement au moins 10 minutes de son temps à ramasser des dépôts sauvages, et ce, de manière répétée.

C’est une action quotidienne qui a du sens dans un monde où plus de 381 millions de tonnes de déchets plastiques sont produites chaque année.

Déchets plastiques, image via Pixabay

Les réseaux sociaux

Aujourd’hui, et grâce au pouvoir des réseaux sociaux, ce challenge c’est :

  • 13 000 followers
  • 3 000 collectes recensées
  • 65 pays participants
  • 45 parutions dans la presse
  • 15 ambassadeurs

Ce mouvement d’envergue est parrainé par le célèbre Aurèle Lostdog, artiste plasticien qui a fait ses débuts avec Andy Warhol.

Les perspectives du 10wastechallenge®

L’ambition de ce challenge est de devenir durable dans le temps, grâce à de multiples actions de portées éducatives, médiatiques, scientifiques et technologiques.

Concrètement, les prochaines actions envisagées sont les suivantes :

  • la labellisation d’institutions publiques et privées
  • l’organisation d’interchallenges
  • la mise en vente d’articles réduisant l’utilisation de plastiques à usage unique
  • soutenir la recherche
  • le prototypage et la vente de produits en phase avec la philosophie du 10wastechallenge®

L’Université de Mons notamment, par l’intermédiaire de son Recteur Philippe Dubois et du Conseil du Développement Durable, soutient le 10wastechallenge®. Monsieur le Recteur, scientifique internationalement reconnu et impliqué en chimie verte, figurera parmi les experts du challenge.

Afin d’en savoir sur cette initiative écologique, rendez-vous sur le site internet du 10wastechallenge®.

D’après les propos de Lorenzo Mancini