Le Sam Simon / Via seashepherd.org

À la une 12 avril 2019

L’association « Sea Shepherd » a ouvert les visites sur son navire à Bordeaux

La célèbre ONG aux actions coup de poing ouvre à Bordeaux un de ces navires aux visites. Un moyen de communiquer sur leur dernière campagne en France, autour du massacre des dauphins.

Sea Shepherd et le navire Sam Simon

L’organisation internationale Sea Shepherd a des antennes nationales dans de nombreux pays. Le but de l’ONG, depuis sa création en 1977, est globalement de protéger les océans par tous les moyens dont elle dispose, en réalisant des actions souvent directes et médiatisées. Ces actions sont souvent portées contre les pêcheurs irrespectueux des lois internationales, la pêche illégale et le braconnage. Sea Shepherd France est une antenne locale très active de l’ONG, et elle organise régulièrement des campagnes spécifiques. Le navire Sam Simon, à Bordeaux actuellement, a été ainsi baptisé en l’honneur du producteur américain des Simpsons, très impliqué dans l’ONG. Peu de temps avant sa mort en 2015, c’est grâce à une de ses donations que le navire a été acheté à la flotte baleinière japonaise.

Le Sam Simon à Bordeaux

Le navire était donc en escale à Bordeaux, où Sea Shepherd France était en pleine campagne contre le massacre des dauphins dans le golfe de Gascogne. Il a ouvert les visites le week-end du 16-17 mars à Bordeaux.

 

 

La pêche industrielle qui se tient dans ces eaux engendre la mort de très nombreux dauphins qui se font prendre accidentellement dans les filets. Les marins de Sea Shepherd ont pu tourner des vidéos montrant ces exactions, grâce au Sam Simon. En ouvrant le navire aux visites, l’ONG veut ainsi sensibiliser le public et les médias aux dauphins et à leur triste sort, à quelques encablures de nos côtes.

Ed.W