Le réchauffement climatique // Image libre de droits

À la une 10 septembre 2019

L’alerte de l’ONU sur les océans

Un nouveau rapport

C’est le 4ème rapport de l’ONU de l’année. Les précédents documents concernaient essentiellement l’objectif de limitation de l’augmentation des températures à 1,5°C et la gestion de la biodiversité.

Tout aussi alarmant, ce dernier comporte près de 900 pages, et regroupe de multiples données scientifiques alertant sur les conséquences du réchauffement climatique. Cependant, ces prédictions sont basées sur l’hypothèse optimiste d’une limite à +2°C par rapport à l’ère pré-industrielle.

Les conséquences

La fonte du permafrost, l’intensification et la fréquence accrue des ouragans, la fonte des glaciers et bien d’autres, sont les principales conséquences de ces changements sur notre planète, qui affecteront grandement la vie sur Terre.

Les nouveaux enjeux aujourd’hui sont colossaux et les résultats dépendront de l’implication des États aux égards de leurs politiques climatiques.

Aurore Mailhes