Le système fonctionne sur la rétention des déchets plastique et le traitement de l'eau

Environnement 6 mars 2018

La « poubelle des mers » bientôt dans les ports

La Seabin est un poubelle qui nettoie l’eau des ports ou des plans d’eau calme comme les lacs ou les marinas. L’idée est née du travail de l’Australien Andrew Turton, constructeur de bateaux, et du surfeur australien Peter Ceglinski.

Après avoir levé 550.000 euros par crowdfunding en 2015, ils sont désormais capables d’assurer la commercialisation de leur invention.

La Seabin aspire l’eau, récupère les plastiques, même très petits, ainsi que les hydrocarbures flottants à la surface. Elle conserve les déchets durs et les polluants marins et recrache l’eau dépolluée. Lorsqu’elle est pleine, il suffit de la vider avant d’envoyer sa cargaison au centre de tri.

La société Poralu Marine, dans l’Ain, va produire et commercialiser la Seabin. Déjà le port de la Grande Motte est site pilote. Porsmouth est intéressé.