Bataille de La Rochelle / Via histoirepassion.eu

Découverte & Recherche 26 juin 2019

C’est l’anniversaire de la Bataille de La Rochelle !

Le 22 juin, nous fêtons les 647 ans de la Bataille de La Rochelle. Si cet évènement ne vous dit rien, il est grand temps de découvrir son histoire riche en rebondissements.

Une victoire franco-castillane

La célèbre Bataille de La Rochelle fit se rencontrer les camps anglais et Français-Castillans, alors aux prises avec la guerre de Cent Ans. Cette guerre opposa le Royaume de France et ses alliés (royaume de Castille, République de Gêne, Royaume d’Aragon, etc) au Royaume d’Angleterre et ses alliés (royaume du Portugal, Duché de Bourgogne, etc).

À la mi-juin 1372, la flotte Anglaise, composée de 36 nefs et de 14 navires de transport et commandée par Jean de Hastings, s’approche de La Rochelle. Cette flotte doit être interceptée par les navires franco-castillan, désireux de reconquérir la région. Malgré la supériorité numérique et d’armement des Castillans, la flotte fait feu sur les nefs anglaises, qui se regroupent en rempart afin de protéger l’ensemble de leurs navires de transport.

Une erreur de jugement de la part du commandant de Hastings donnera l’avantage aux franco-castillans. En effet, Jean de Hastings ordonne à ses navires de profiter de la marée descendante pour s’engouffrer dans la haute mer. Malheureusement, des erreurs de manœuvres feront s’échouer une bonne partie des navires concernés, qui resteront coincés dans le sable, à la merci des tirs castillans, qui mettront le feu aux bateaux ennemis.

La victoire castillane est inévitable, et Jean de Hastings sera fait prisonnier, avec 8 000 de ses soldats et plus de 400 de ses chevaliers. Mieux encore, les flottes castillanes captureront près de 4 navires ennemis supplémentaires, lors de leur retour vers leur pays, l’Espagne.

Que s’est-il passé ensuite ?

Suite à cette lourde défaite, les Anglais perdront peu à peu du terrain en France, et devront renoncer à leur alliance avec les Portugais. Les Anglais présents sur le littoral français seront mis en difficulté, car l’approvisionnement tant attendu ne leur sera jamais livré.
Les troupes françaises reconquerront peu à peu leur territoire, notamment de par la libération du Poitou, de Moncontour et de Poitiers. La guerre durera encore pourtant plus de 60 ans, et sera soldée par la mort de dizaine de milliers de soldats, issus de tous les camps, ainsi que de la victoire du Royaume de France.

Ed.W