Championnat de France Espoirs Glisse // Photo via FFVoile ERIC BELLANDE

Sport 27 août 2019

Bilan du championnat de France Espoirs Glisse !

Le spectacle aura été au rendez-vous, et des noms sont déjà à retenir en vue de l'Olympiade 2024 !

La compétition tant attendue s’est déroulée du 17 au 23 aout 2019 à Brest, et a permis aux 410 régatiers participants de 14 à 25 ans de s’affronter sur diverses séries : on en a dénombré 4 pour l’épreuve de planche à voile, 4 également pour l’épreuve en catamaran ainsi qu’une unique série pour les Open 570.

Quand la voile est tricolore

En tout, ce sont quinze ligues régionales qui se sont affrontées lors du championnat, chacune comprenant sa part de jeunes champions venus de toute la France. Ainsi, le Pays de la Loire, l’Auvergne Rhône Alpes, la Normandie, la Réunion et Sud, l’Île-de-France, la Nouvelle Aquitaine, la Guadeloupe, la Bourgogne Franche-Comté, le Grand Est, les Hauts-de-France, la Bretagne, la Nouvelle-Calédonie, l’Occitanie ainsi que la Martinique, se sont affrontés durant les cinq jours de championnat.

Résumé des podiums en Medal Race

Les Bretons, tout d’abord, qui jouaient donc à domicile, ont bénéficié de l’appui sans faille de leur public, pour des prestations de haute intensité. Ainsi, l’équipe locale est sortie de la compétition en totalisant neuf médailles, dont trois en bronze, deux en argent et quatre en or.

Les nouveaux champions de France espoir de Open 5.70 sont ainsi bretons : Marine PEREIRA, Thomas JOURDREN et Joseph CLOAREC ont remporté une magnifique victoire, devançant la deuxième équipe du podium de près de 10 points.

Dans la catégorie du SL 16 Open , les grands gagnants représentant l’Occitanie ont devancé de 16 points leurs adversaires les plus proches, permettant à Arthur PEREZ et Lilian GEOLLE de devenir les nouveaux champions nationaux de leur catégorie, malgré des conditions climatiques peu favorables.

Fabien PIANAZZA, originaire de Charente-Maritimes, a, quant à lui, brillé lors de la couse de RS:X Garçons en dominant son adversaire de plus proche de 11 points. Le nouveau champion de France semblait ravi de sa performance, après une 5e place décevant au Championnat du Monde Jeune Espoir en Russie.

En SL 15.5 Open, les garçons Gabriel ROUX-DESSARPS et Raphael BOIZUMAULT ont également fait honneur à la Charente-Maritime en arrachant la première place du podium à leurs concurrents bretons, en les distançant d’un seul et unique point, en reprenant in extremis le contrôle de la situation.

Avant-dernière à l’étape de mi-parcours de la course Techno 293 Filles, la sportive Lila BONDOIS, originaire du Pas-de-Calais, a littéralement arraché sa première place au podium, au prix d’un remarquable acharnement.

La bonne surprise de ce championnat : le podium Techno 293 Garçons a été exclusivement breton cette année, dominé par Valentin PELT, qui obtint la médaille d’or au prix de ce que lui-même a qualifié d’une « belle bataille ».

Ed.W