fbpx
Pierre-Antoine Morvan, Devan Le Bihan, Frédéric Guilmin et Eric Le Joliff ont remporté les Internationaux match-racing // Photo par Bruno Bouvry - via Le Télégramme

Nautisme 9 août 2019

Bilan des internationaux de France de Match Racing

Les internationaux de France de Match Racing a réuni les athlètes célèbres et mondialement reconnus à Pornichet.

L’APCC Voile Sportive a organisé la 18è édition des Internationaux de France de Match Racing. L’épreuve s’est déroulée durant quatre jours. Elle a débuté à la date du 25 juillet 2019 et pris fin le dimanche 28 juillet 2019. Les participants se sont battus pour obtenir le trophée Manu Minard.

Durant ces quatre jours, le port de Pornichet a été complètement transformé en un merveilleux village nautique. Diverses animations sur place ont permis au public de se divertir. Tout le monde pouvait profiter des différents jeux proposés et participer à la grande tombola. L’événement était marqué par des séances photos et des séances d’embarcation. Le vannetais Pierre-Antoine Morvan a remporté la compétition. Il s’agit de sa quatrième victoire dans ce domaine. Plus précisément, il a déjà été champion en 2010, 2013, 2014 avant de gagner à nouveau. Grâce à son talent, il a pu prouver encore une fois à quel point il était fort imbattable.

Avant, il a été classifié numéro 3 au niveau mondial. Le mois d’Avril dernier, Pierre-Antoine Morvan a participé au championnat de France Open et fini en quatrième position. En s’imposant, il a quand même réussi à avoir la première place en juillet. Il s’est inscrit à la compétition au dernier moment et ne s’attendait pas du tout à remporter la victoire. Selon ses dires, il s’est entrainé le premier jour en compagnie de son ami Jean-Baptiste Bernaz. Durant cette séance d’entrainement, il a pu sentir la vitesse, qui, demeure un des plus grands avantages de ce type de compétition. 
Avant le commencement du match racing, au tout début, il avait déjà pensé à tous les recours possibles, si jamais ils arrivent en dernier. La finale s’est passée sans aucune pitié. Le vainqueur a bien mérité de gagner. Malgré son talent, il lui a fallu déployer des efforts pour y arriver. Et l’histoire continue !!

Ed.W