Le bateau de Philippe Poupon, ce 28 décembre 1989, se trouve sur le flanc, le marin à l'intérieur / Image Vendée Globe, issue du film de Loïck Peyron

À la une 1 janvier 2019

28 décembre 1989, Loïck Peyron secourait Philippe Poupon dans le Vendée Globe

A l'(autre bout du monde, le 28 décembre 1989, Loïck Peyron secourait Philippe Poupon, tous deux engagés dans la course du Vendée Globe.

Dans l’océan Indien, Philippe Poupon chavire. Alors qu’une nouvelle tempête s’annonce, Loïck Peyron se déroute à la demande de l’organisateur et opère un sauvetage osé. Philippe Poupon en sort indemne et Loïck Peyron finit deuxième de cette première édition, derrière Titouan Lamazou.

Ce sauvetage inédit et filmé a fait entrer la course dans la légende. Ces images tournées tout près des 40e Rugissants et sont tout simplement incroyables.

Pour la petite histoire, il se murmure sur les pontons, que lors de l’arrivée de Loïck Peyron aux Sables d’Olonnes, Philippe Poupon, venu l’accueillir en Zodiac, se trouve dans une délicate situation. Son eskif prend l’eau. Loïck Peyron, descendu sur le ponton lui tend la main et l’aide à grimper, lui lançant: « Ben, mon Philou, t’as encore besoin de moi?! »