fbpx
Yacht // Image libre de droits

Lifestyle 13 août 2019

10 conseils pour ne pas se faire avoir lors de la vente de son bateau

Vous venez de vous décider, et de mettre en vente votre bateau. Seulement voilà : vous n’avez aucune idée de la marche à suivre, ni des prix à appliquer. Pas d’inquiétudes ! Retrouvez ici 10 conseils qui vous accompagneront avec sérénité dans la vente de votre bateau. Suivez le guide ! 

1 – Préparez votre bateau

Il est important de nettoyer et d’effectuer les réparations nécessaires à bord avant d’envisager de mettre en vente un bateau. L’esthétisme du navire est absolument essentiel afin de convaincre les futurs acheteurs de la raisonnabilité de votre prix, ainsi que de votre sérieux. 

Yacht // Image libre de droits

2 – Préparez un dossier de présentation

Dans une pochette, pensez à rassembler l’ensemble des documents relatifs au bateau, factures de réparations ou d’ajout d’options comprises. Ajoutez-y vos documents d’identité, votre permis, ainsi que les documents initiaux d’achat. N’oubliez pas d’y inclure le titre de navigation, le manuel du propriétaire, l’original de l’acte de francisation, ainsi que la demande et le certificat d’aptitude à l’installation d’équipements radio.

3 – Définissez un prix correct

Pensez à vérifier sur Internet les prix appliqués pour la vente d’un bateau similaire au vôtre. Ne faites pas l’erreur de fixer un prix en fonction de vos besoins financiers, au risque de ne pas trouver d’acheteurs. Il vous est aussi possible de faire évaluer votre bateau par un expert. 

4 – Préparez convenablement votre annonce

N’oubliez pas d’y renseigner tous les détails techniques, accompagnés de belles photographies, afin de donner envie aux futurs acheteurs. 

5 – Publiez votre annonce en toute sécurité

Concentrez-vous sur les sites spécialisés, ou les risques d’arnaques et de mauvaises rencontres sont plus rares. 

6 – Apprenez à gérer les demandes

Ne faites visiter votre bateau qu’aux acheteurs qui vous semblent les plus sérieux. Préparez-vous à devoir répondre à de très nombreuses questions, la patience est donc de mise !

7 – Organisez les visites

Prenez le temps de faire visiter chaque acheteur individuellement, afin de vous assurer de leur sérieux. 

8 – Réussissez l’étape de la négociation

Ne soyez pas fermé sur le prix, au risque de ne pas vendre votre bateau avant plusieurs mois. Écoutez les arguments de l’acheteur, et définissez ensemble un compromis. Vous pourriez par exemple vous charger de la réparation de quelques pièces en échange d’un prix davantage en votre faveur.

9 – Laissez le futur acheteur essayer le bateau

Cette étape est essentielle pour une vente réussie : la négociation du prix peut ainsi s’effectuer en fonction de l’expérience à bord du futur acheteur. Pour cela, une seule chose : faites-le rêver ! 

10 – Faites attention à l’après-vente

Ne remettez les clefs qu’une fois l’argent parvenu sur votre compte. Les arnaques sont fréquentes dans ce milieu, la prudence est donc de mise.

Ed.W