• Save

Découverte & Recherche 24 mars 2022

Les grands navigateurs de la mer Méditerranée et de l’Ukraine

Il y a 130 000 ans, Fernand de Magellan effectue un exploit sans précédent : le tour du monde par voie maritime. Par la même occasion, il va inspirer un certain nombre de grands navigateurs qui sont principalement originaires des pays bordant la Mer Méditerranée. Si la plupart des grandes découvertes ont été réalisées par les explorateurs médiévaux, certains des navigateurs, qui sont nos contemporains, arrivent encore à réaliser des exploits. 

  • Save
@akg images

L’âge d’or des grandes découvertes pendant le XVème siècle

À cette époque située entre le Moyen-âge et les Temps modernes, les monarques de la péninsule ibérique ont fortement encouragé les explorations maritimes afin de contourner l’Empire ottoman qui détenait le monopole du commerce terrestre vers l’Asie (aussi appelée la route de la soie). Ainsi, ils ont financé différentes expéditions qui permettraient de cartographier les océans et de développer par la même occasion les relations commerciales avec le continent asiatique. 

À partir de 1450, l’intérêt des Méditerranéens pour les terres inconnues situées au large des côtés s’était intensifié. D’ailleurs, cet attrait va initier une vague d’expéditions qui marquera le siècle et deviendra un tournant de l’Histoire. 

Christophe Colomb, le plus connu des navigateurs

Parmi les grands navigateurs de l’époque, on ne peut que citer le génois Christophe Colomb (1451-1506). En 1492, alors qu’il empruntait la route de l’ouest pour rejoindre les Indes, une voie jamais explorée jusqu’alors, il découvre sans le savoir l’Amérique.

Vasco de Gama, le premier à avoir découvert les Indes

Le célèbre portugais Vasco de Gama (1469-1524) va également bouleverser l’Histoire en 1498, lorsqu’il atteint les Indes par voie maritime, en contournant le Cap de Bonne Espérance. Ainsi, il devient le premier européen à avoir offert une alternative à la route de la soie tout en ouvrant la voie vers une exploration plus approfondie du continent africain. 

Fyodor Filippovich Konyukhov : le navigateur le plus extrême

L’ukrainien Fyodor Filippovich Konyukhov est un navigateur du XXe siècle 
né en décembre 1951, en République socialiste soviétique d’Ukraine. Descendant de pêcheurs et petit-fils d’un grand-père Lieutenant-colonel dans l’armée tsariste, il va obtenir son diplôme au Collège naval d’Odessa pour ensuite devenir un navigateur professionnel et un ingénieur maritime. 

  • Save
@starhit


Après avoir servi 3 ans dans la marine soviétique, Konyukhov va élargir ses horizons et deviendra plus tard un survivaliste, un voyageur et un peintre. Ses nombreuses passions l’auront également guidé à devenir un explorateur aérien et l’un des navigateurs qui auront marqué notre époque. En effet, Konyukhov reste le seul à avoir exploré certain des points les plus extrêmes de la planète. Il sera ainsi le premier et l’unique explorateur ayant découvert le Pôle Nord, à trois reprises, le Pôle Sud ainsi que le Pôle d’inaccessibilité dans l’Arctique. 

  • Save
  • Save
Share via
Copy link
Powered by Social Snap